!css

L'hebdo des marchés : semaine du 17 mai 2021

Si la parole est d’argent, le silence peut parfois se révéler d’or… Particulièrement en matière de communication monétaire. Car, à l’évidence, l’incartade de Janet Yellen sur la nécessité d’une hausse des taux en cas de surchauffe inflationniste n’a pas manqué de tournebouler les marchés spasmophiles. À fortiori lorsque l’indice des prix à la consommation aux États-Unis est ressorti, la semaine passée, en hausse de 4,2 % sur un an, en avril. Plus que la dernière remontée des taux initiée en décembre 2015, c’est bien plus l’annonce du tapering qui avait suscité au printemps 2013 une véritable psychose sur les marchés...