!css

6 questions à Sylvie Stemmler

07/09/2020

Responsable de la Relations Clients Institutionnels du Teneur de Comptes Société Générale.

1.    Peux-tu nous présenter ton parcours ?

 

« Etudiante sur Paris, j’ai obtenu un master Gestion des Entreprises. J’ai débuté dans le milieu financier par une mission d’une période de 9 mois sur la dématérialisation des Titres, au sein d’une Société de Bourse. Pour l’anecdote, j’y ai rencontré pour la première fois mon président actuel qui travaillait alors pour un cabinet d’audit. Handballeuse pendant 20 ans, j’ai naturellement le sens du collectif. Dotée d’un état d’esprit curieux et ouvert aux autres, ces aptitudes m’ont naturellement dirigées vers des postes de management au sein de Groupes internationaux. Je suis restée plusieurs années sur Paris, où j’ai évolué sur différents postes en lien avec les activités de marché. Mon dernier projet, sur la Centralisation et le rapatriement des activités de back offices multi devises en France a été révélateur, pour monter en compétences rapidement et m’épanouir professionnellement. Mon équilibre familial et professionnel est devenu une priorité. J’ai donc saisi l’opportunité de rejoindre SGSS à Nantes en tant que Responsable des Opérations sur Titres des valeurs françaises et étrangères dans un premier temps, puis responsable de la Gestion des flux de Bourse. Depuis 2015, je suis chez S2E en tant que Responsable de la Relations Clients Institutionnels du Teneur de Comptes (TCC) Société Générale. A ce titre, j’ai en charge la création et l’animation de la Relation Client. Je mets à profit mon expérience managériale (fonctionnelle et hiérarchique), mes qualités relationnelles et ma capacité à prendre du recul pour maintenir un climat d’échanges constructif.»

2.    En trois mots, comment décris-tu ton rôle ?

« RELATION CLIENT : L’essence de ma mission première associe l’humain, le dialogue et une bonne connaissance du métier. L’échange est incontournable pour construire une relation de partenariat avec le client et les différentes entités de S2E tels que la Conformité, la DSI et les Equipes Métiers.

TRANSVERSALITÉ : Afin de garantir la fiabilité et la qualité des relations avec le Teneur de Comptes, j’ai besoin de capter une vision globale et exhaustive de l’activité. Charge à moi d’élaborer comme « une revue de presse » l’actualité de tous les acteurs, ce qui revient à confronter les besoins des différentes parties pour construire un projet commun.  

COORDINATION : Mon rôle est aussi d’être à l’écoute de chaque partie et coordonner les demandes exprimées par le TCC. L’objectif principal étant de répondre aux attentes et besoins du client, et d’en améliorer la satisfaction. Il faut savoir être à l’écoute de chaque partie, de ses exigences et de ses contraintes, afin d’arriver à organiser et de développer une relation privilégiée dans la durée.»

3.    Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

« Dans un premier temps mon réveil ! Mais c’est l’annonce d’une journée stimulante qui me motive, quelle que soit la météo ! Chaque jour est une découverte … Les succès comme les aléas, les échanges et les rencontres avec mes collègues et les clients contribuent à la richesse de mon quotidien. »

4.    Sylvie, quelle est ta devise, ta philosophie ?

« Donner du sens »

«Trouver du sens à ce que j’entreprends, fait partie de mon ADN et me permet de m’épanouir chez S2E. Je tiens à me sentir utile et proposer des solutions concrètes aux clients. Donner du sens c’est aussi pour moi, instaurer un climat de confiance et être impliquée tous les jours sans faille.»

5.    Dans la vie, quelles sont tes passions ?

« Une de mes grandes passions réside dans le voyage, dans l’exploration de nouveaux lieux, notamment au travers de la randonnée et de la plongée sous-marine. Je pratique également du sport comme le stretching, la natation ou encore la marche : être bien dans mon corps pour être bien dans ma tête. Enfin, partager des moments simples de la vie avec ma famille et mes amis est essentiel.»

6.    En quoi peux-tu dire que c'est toi l'avenir ?

«Cela réside dans mon expérience et ma capacité d’adaptation. Je crois en l’humain. J’ai une réelle volonté de mettre à disposition mes connaissances afin d’accompagner de manière la plus complète, les collaborateurs mais également de participer aux nouveaux enjeux de demain. A mon sens, on ne peut pas tout miser sur la technologie, même si l’avenir réside dans le digital, cela n’a de sens que si on accompagne humainement ces évolutions. Je transpose régulièrement l’importance d’un bon sens de l’orientation dans les sports que je pratique, à l'importance de garder le cap dans la vie professionnelle : accompagner oui, mais dans la bonne direction.  »