!css

La prime d'intéressement en entreprise

Elle permet aux salariés de profiter des performances de l’entreprise, dès lors que certains objectifs d’activité sont atteints.

 

Elle est facultative, c'est un supplément de rémunération résultant d’une formule de calcul libre reposant sur les performances de l’entreprise.

Préalablement à la période d’attribution, les salariés sont interrogés afin de connaître leur volonté pour la prime d’intéressement.

En tant que salarié, vous avez le choix entre :


EPARGNER votre intéressement sur votre plan d'épargne salariale

 

et / ou

PERCEVOIR votre intéressement, sur votre compte bancaire

Dans ce cas, votre intéressement est exonéré de l’impôt sur le revenu1.
De plus, vous pouvez :

• éventuellement bénéficier d'un abondement de la part de votre entreprise,

• être exonéré(e) d'impôt sur les éventuelles plus-values générées lors du déblocage de votre épargne salariale2

Dans ce cas votre intéressement est intégré à vos revenus imposables. 
En conséquence, vous êtes susceptible :

• d'être soumis à l'impôt sur le revenu et dans certains cas changer de tranche marginale d'imposition,

de perdre ou de voir se réduire certaines de vos prestations sociales et familiales.

 


Exemple : je reçois une prime d'intéressement de 1000€

  J'épargne mon intéressement Je perçois mon intéressement
Montant brut 1000 €  1000 €
CSG/CRDS -97 €  -97 €
Impôt sur le revenu3 exonéré  -117 €
Montant net 903 €4  786 €


Remarque : Si vous épargnez votre intéressement, celui-ci est bloqué pour une durée qui diffère selon le plan : 5 ans dans le cadre du PEE ou jusqu'à la retraite dans le cadre du PERCO.

Sans réponse de votre part 

  • Votre intéressement est investi par défaut sur le Plan d’Epargne Entreprise (PEE), lorsque l’entreprise a mis en place un tel dispositif. 
  • Votre intéressement est versé immédiatement sur votre compte bancaire, en l’absence de PEE dans votre entreprise.

Quels supports de placement ? 

Votre entreprise vous propose plusieurs supports de placement qui couvrent différents objectifs et niveaux de risque.

Il vous appartient de choisir le ou les supports de placement adaptés à votre situation, vos objectifs et l'horizon de vos projets.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier "Vos placements financiers"

Toujours de nombreux cas de déblocages anticipés

La loi prévoit plusieurs cas de déblocage avant le terme des 5 ans (PEE) ou de la retraite (PERCO), permettant de récupérer par anticipation tout ou partie de votre épargne. Ces sorties, en capital, ne sont pas soumises à l’impôt sur le revenu2.

(1) Soumis à CSG/CRDS
(2) Sauf prélèvements sociaux
(3) Hypothèse : tranche marginale d'imposition de 14%
(4) Hors abondement éventuel de l'entreprise.

19
mai
2015
Idée reçue #1 : L'épargne salariale, c'est pas intéressant