!css

Allocation mensuelle - Mars 2022

L’évolution dramatique de la crise entre la Russie et l’Ukraine est particulièrement préoccupante et s’accompagne de graves conséquences pour l’économique et les marchés. Notre allocation d’actifs est prudente depuis la fin de l’année dernière et devrait le rester. Dans l’état actuel des choses, le principal impact sur l’économie mondiale va se faire ressentir via les marchés de l’énergie en prenant la forme de pressions haussières sur l’inflation et d’un ralentissement de la croissance. Des sanctions visant l’énergie auraient toutes chances d’exacerber la volatilité. Une gestion attentive du risque va s’imposer au cours des prochains mois, et ce, en mettant l’ accent sur la protection contre le risque baissier et en suivant avec attention l’évolution de cette situation pour le moins dynamique et compliquée...