!css

Revue mensuelle - Mai 2022

Le conflit russo-ukrainien a continué, en avril, de peser sur l’économie mondiale via divers canaux, à commencer par les prix de l’énergie. L’activité en a été davantage affectée en Europe qu’aux Etats-Unis. Les restrictions dues à la politique zéro COVID en Chine ont constitué un autre facteur négatif. L’inflation a atteint de nouveaux points hauts, contribuant à accélérer encore les perspectives de resserrement monétaire. Sur les marchés, la hausse des rendements obligataires s’est poursuivie tandis que les actions ont reculé.