!css

CET - Compte Epargne Temps

Cette passerelle vous permet de transformer des jours de repos non pris, ou des jours épargnés sur un Compte Epargne Temps, en argent pour épargner plus pour votre retraite !

Les avantages de cette passerelle

Augmenter son épargne

 

Elle permet de convertir du temps en somme d'argent alimentant vos dispositifs sans avoir à effectuer d'apport personnel

 

Une fiscalité avantageuse

 

Les versements effectués au sein du PERCO/PERECO bénéficient d'une éxonération d'impôts sur le revenu et des cotisations de Sécurité sociales (hors CSG/CRDS)

L'aide de l'entreprise

 

qui peut compléter les sommes investies dans vos dispositifs (c'est l'abondement) et qui prend en charge vos frais de tenue de compte en fonction des accords établit au sein de votre entreprise.

 

Epargnez vos droits en CET/jours de congés non pris sur vos dispostifs :

 

Vous pouvez affecter jusqu'à 10 jours/an provenant du CET sur vos plans d'épargne PERECO/PERCO et/ou sur le PEE.

CET

 

Le transfert de vos droits acquis au sein de votre dispositif CET vers votre PERCO/PERECO ou votre PER est possible, dès lors qu'un accord CET au sein de votre entreprise le prévoit et dans la limite de 10 jours par an.

 

Jours de congés non pris

 

Le transfert de jours de repos non pris, dans la limite de 10 jour par an, vers votre PERCO/PERECO est possible dès lors que votre entreprise dispose d'un accord PERCO ou PERECO et qu'il n'y a pas de Compte Epargne Temps.

Une fiscalité privilégiée

 

Le transfert de jours dans votre PERECO/PERCO vous permet de bénéficier :

  • d'une éxonération de cotisations sociales salariales 1
  • d'une éxonération d'impôts sur le revenu

1Les droits transférés dans le PERECO/PERCO résultant d'un abondement de l'employeur dans le CET sont exonérés d'impôts sur le revenu et de charges sociales (hors CSG/CRDS de 9,7%). Les autres droits transférés sont exonérés, dans la limite de 10 jours par an, d'impôt sur le revenu et de cotisations salariales au titre des assurances sociales et des allocatinons familiales (hors CSG/CRDS de 9,7%).