!css

L'hebdo des marchés : semaine du 6 avril 2021

Le contraste est stupéfiant Il y a six mois, les États Unis avaient des allures de champs de bataille, fumant encore de la fraîche mitraille trumpiste. La légitimité de Joe Biden ne tenant qu’au rejet étriqué de son prédécesseur, l’issue des élections de novembre n’augurait pas une forte impulsion de changement. En réalité, en moins de trois mois, Sleepy Joe s’est révélé être un Captain America hyperactif et efficace. Vaccination à tour de bras, plan de relance titanesque de 1900 milliards de dollars, plan dédié aux infrastructures de 2000 milliards. À l’évidence, Joe Biden n’est pas seulement venu pour régler un problème de tuyauterie politique à la Maison Blanche, il entend profiter des facilités budgétaires offertes par la crise sanitaire pour rénover la bâtisse américaine de la cave au grenier...