!css

6 questions à Xavier Houlbert

08/06/2020

Responsable Clientèle Service Epargne Entreprise.

1.    Peux-tu nous présenter ton parcours ?

« Après un Bac B (Bac Economique et Social), j’ai exercé deux métiers dans la fonction publique dont un qui m’a amené à Paris. C’est rapidement que j’ai voulu changer de voie et c’est en 1991 que j’ai intégré le Groupe Société Générale, en tant que Guichetier Payeur à l’agence de Fontenay-aux-Roses. J’ai ensuite évolué vers des postes de Conseiller de Clientèle à Sceaux et Bourg la Reine. Sur cette période, j’ai pu compléter ma formation par le Brevet Professionnel Banque (1994) et obtenir le Cursus Cadre en mai 2000. J’ai ainsi pu devenir Responsable Marketing du département de la Manche basé à Saint-Lô. J’ai ensuite évolué vers un poste de Directeur d’Agence à Nantes. 3 ans plus tard, j’ai créé une agence dans le Sud Loire et pris un poste de Conseiller Professionnel en support des Directeurs d’Agences et des Conseillers Professionnels dans le secteur de Nantes Centre. C’est en 2015 que j’ai intégré mon poste actuel à l’Epargne Salariale au sein de S2E (Service Epargne Entreprise), en tant que Responsable Clientèle d’un portefeuille client du segment grandes entreprises, au sein d’une équipe de 10 personnes. »

 

2.    En trois mots, comment décris-tu ton rôle ?

« SATISFACTION CLIENT : tout au long de ma carrière j’ai été en contact avec les clients, le cœur de mes préoccupations c’est leur satisfaction. Etablir et assurer un lien de qualité avec les clients est une priorité et un important facteur de motivation au quotidien.

ORCHESTRER : je me considère parfois comme un chef d’orchestre : écrire une partition et la mettre en musique afin de satisfaire les besoins des clients. Mais la meilleure partition ne sert à rien s’il n’y a pas de bons musiciens. J’ai la chance, aujourd’hui, d’avoir une équipe qui attache toute autant d’importance que moi au maintien d’une bonne entente et à s’impliquer quotidiennement dans chacune de ses missions. 

ANTICIPATION - ACTION : ce sont les maîtres mots afin d’éviter les écueils et permettre un traitement des opérations clients optimal, tout ça, dans un climat serein. Ce n’est pas chose facile car il y a toujours les impondérables qui font que d’une mer tranquille on se retrouve en pleine tempête. C’est là qu’il faut savoir réagir pour trouver des solutions, répondre aux besoins et exigences des clients et arriver à bon port.»

3.    Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

« Mon réveil ! Je ne suis pas un lève-tôt naturel, mais une fois levé, c’est parti ! la journée peut commencer. J’ai la chance d’avoir un métier rempli de surprises, ce qui rend mes journées motivantes et stimulantes ! J’éprouve un réel plaisir d’échanger avec mes collègues et les clients : le besoin du contact est, pour moi, primordial.»

4.    Xavier, quelle est ta devise, ta philosophie ?

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait  » - Mark Twain.

Dans la vie, il faut toujours viser haut et ne pas se limiter, il faut rêver grand et loin : ça ne coûte rien d’essayer. Ainsi « Mieux vaut des remords que des regrets ».

C’est ce que j’essaie d’inculquer à ma fille, afin qu’elle ne se limite pas dans ses choix, qu’elle ose et c’est ce qu’elle a fait et continue de faire dans ses études. C’est une grande fierté. Enfin je préfère de manière générale, aborder les choses avec humour, c’est indispensable pour affronter les diverses situations de la vie courante, quelles soient personnelles ou professionnelles. »

5.    Dans la vie, quelles sont tes passions ?

« En plus de ma famille, l’humour et les voyages. Je tourne un peu tout à la dérision, je me retrouve beaucoup dans l’humour anglais : annoncer un cataclysme improbable avec le plus grand sérieux, alors que c’est une blague, ou pas.

Voyager est une grande passion, découvrir des pays, des modes de vie différents et des paysages grandioses. J’aime tout particulièrement l’ouest américain ou les îles du pacifique. Je suis tombé amoureux de la Polynésie lors d’un voyage en 2014, c’est un rêve d’enfant qui s’est réalisé et je compte bien y retourner. Au-delà de la beauté paradisiaque apparente du pays, c’est la gentillesse de la population et sa philosophie de vie qui sont une véritable source d’inspiration pour moi.»

6.    En quoi peux-tu dire que c'est toi l'avenir ?

«L’avenir peut sembler chamboulé du fait de la pandémie que le monde connaît actuellement. Malgré tout, il faut toujours chercher à aller de l’avant et tenter d’apporter sa pierre à l’édifice au bénéfice du collectif. J’ai la chance de travailler dans un grand Groupe qui m’a offert l’opportunité d’évoluer et de changer de métier de nombreuses fois. Mon adaptabilité et ma soif de toujours apprendre font que je suis prêt à relever de nouveaux défis dans ce monde en permanente évolution. »